François Gauthier-Drapeau tient tête au numéro 2 mondial

Kelly Deguchi termine septième à son premier Grand Chelem
18 October 2021
Julien Frascadore poursuit sa progression à Malaga
24 October 2021
Photo: IJF / Sabau Gabriela

François Gauthier-Drapeau a chèrement vendu sa peau dimanche au Grand Chelem de Paris. Le judoka a bataillé ferme contre le Belge Matthias Casse, classé deuxième au monde chez les moins de 81 kg, face à qui il s’est finalement incliné en prolongation.

Il s’agissait d’un défi de taille pour Gauthier-Drapeau, qui participait au premier Grand Chelem de sa carrière. Il a d’abord été pénalisé pour non-combativité, puis les deux judokas ont reçu un shido chacun avec 24 secondes à faire au temps réglementaire.

Après quelques attaques tentées des deux côtés, Matthias Casse a surpris le Canadien en le projetant au sol pour l’emporter par ippon, en prolongation.

« Je suis moyennement satisfait parce que je n’ai pas eu le résultat que je voulais, mais le fait que c’était mon premier tournoi depuis longtemps me console un peu, a déclaré Gauthier-Drapeau. Je suis quand même content de la performance que j’ai livrée, mais je trouve que je suis vraiment tombé dans le jeu de mon adversaire. »

Le Québécois avait affronté Khalil Rebahi, du Qatar, en lever de rideau. Il a réussi un waza-ari après près de 2 minutes de combat, puis en a effectué un deuxième pour confirmer sa victoire.

« J’étais vraiment stressé au début du tournoi, donc gagner mon premier combat m’a enlevé une grosse pression. Ma première victoire m’a mis en confiance (avant le deuxième duel), mais je savais que les deux adversaires n’étaient pas vraiment comparables. »

Toujours chez les moins de 81 kg, Constantin Gabun a vaincu le Brésilien Guilherme Shimidt, 22e au monde. Ce dernier a été disqualifié après avoir dangereusement saisi le bras de Gabun. La manœuvre a d’ailleurs blessé le représentant canadien, qui a été forcé à l’abandon avant son deuxième affrontement.

Louis Krieber-Gagnon (-90 kg) a quant à lui signé une victoire avant de subir la défaite qui a mis fin à son parcours dimanche. Il a eu le dessus sur Tengis Batsaikhan, de la Mongolie, grâce à deux waza-ari, puis a perdu contre le Sénégalais Abderahmane Diao.

Login

Lost your password?