Première Coupe européenne, première médaille pour John Jr Messé A Bessong

Cinquième, Charlize Medilo démontre de la ténacité en Croatie
12 March 2022
De l’expérience plutôt que des victoires
19 March 2022

Montréal, 13 mars 2022 – John Jr Messé A Bessong (+90 kg) a connu une journée de rêve à la Coupe européenne cadet à Zagreb, en Croatie. Le Québécois a été parfait à ses cinq affrontements, en route vers la première médaille d’or de sa carrière.

Après trois victoires dans son groupe, Messé A Bessong affrontait le Géorgien Tamaz Biganashvili en demi-finales.

« J’ai réussi à conserver mon énergie après mes trois premiers combats. Ma stratégie était de le dominer dans tous les aspects, je voulais le faire bouger et le fatiguer pour pouvoir marquer des points plus tard dans le combat. J’ai réussi mon objectif », a-t-il expliqué à propos de sa victoire en demi-finale.

En finale, John Jr Messé A Bessong retrouvait le Roumain Bogdan Petre. Malgré le stress présent lors de ce combat d’envergure, le Canadien a réussi à demeurer calme et a profité de son avantage physique sur son adversaire pour concrétiser sa victoire.

« Je savais que Petre était moins fort que mes autres adversaires. Je réfléchissais à tous les scénarios imaginables, j’ai misé sur ma force et ç’a payé. »

Son entraîneur Alexandre Émond s’est lui aussi dit satisfait de la performance de son athlète tout au long de la journée. Il savait que Messé A Bessong avait un immense potentiel, mais en l’absence de compétitions internationales dans les dernières années, il avait hâte de le voir se mesurer aux meilleurs athlètes au monde.

« C’est le mieux qu’on pouvait espérer. On se doutait qu’il allait être bon au niveau international, il nous a prouvé qu’on avait raison de croire en lui, on espère qu’il va poursuivre sur cette lancée. En finale, son adversaire était plus petit, il a été bon tout au long du combat, il n’a jamais été mis en danger, c’est ce qu’on veut voir dans de grands moments », s’est exprimé Émond.

Une cinquième place pour Lasha Tsatsalashvili

Lui aussi parfait dans son groupe chez les moins de 73 kg, Lasha Tsatsalashvili a finalement pris le cinquième rang après avoir été défait en demi-finale par Luka Javakhishvili.

En début de journée, il a battu coup sur coup l’Autrichien Martin Miesenberger, le Britannique Ben Moore et l’Ukrainien Tigran Kryvytskyi. Tsatsalashvili a ensuite vaincu l’Italien Lucio Tavoletta pour atteindre les demi-finales.

Ses deux revers ont été subis aux mains de judokas géorgiens. Il a perdu contre l’éventuel champion de la catégorie, Javakhishvili, puis a été privé d’une médaille de bronze face à Gigi Morbedadze.

« Lasha a fait six gros combats, il a été dominant lors de ses victoires. Il a connu ses deux revers face à des Géorgiens qui ont des styles très similaires aux siens. Il a énormément de potentiel et il va apprendre de ses erreurs à face de participer à de gros tournois », a mentionné Alexandre Émond.

Dans la même catégorie, Arthur Karpukov a été défait d’entrée de jeu par le Slovène Maj Kavnik.

Du côté féminin, Aliya Koliaska (-57 kg) a perdu son unique combat contre l’Israélienne Frida Medalje. Callie Render a connu une journée similaire chez les moins de 63 kg en s’inclinant face à la Tchèque Adela Simunkova.

L’équipe canadienne a participé à un premier tournoi international cadet depuis la pandémie. Tous les Canadiens qui ont combattu à Zagreb en étaient à leur toute première Coupe européenne cadet. Plus de 700 judokas ont pris part à l’événement cette fin de semaine.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès

Directeur général adjoint

Judo Canada

(514) 668-6279

[email protected]

Login

Lost your password?