Michelle Jorgensen cinquième d’un tournoi relevé

Priscilla Gagné, vice-championne du monde !
8 November 2022
Cette magie qui change tout
30 November 2022

Montréal, 9 novembre 2022 – Le parcours de Michelle Jorgensen (J2) aux Championnats du monde IBSA de parajudo s’est terminé juste au pied du podium, mercredi, en Azerbaïdjan, alors que la Canadienne s’est classée cinquième des moins de 70 kg.

Photo: IJF / Sabau Gabriela

Le défi s’annonçait de taille en fin de tournoi, à Bakou, où Jorgensen se mesurait à la vice-championne paralympique des Jeux de Tokyo pour l’obtention d’une médaille de bronze. La Géorgienne Ina Kaldani a rapidement marqué un waza-ari, puis a ensuite confirmé sa victoire par ippon.

« Le calibre était très relevé dans cette catégorie. Les meilleures au monde étaient présentes et elles ont toutes fini sur le podium », a mentionné l’entraîneur de l’équipe canadienne, Andrzej Sadej.

Elles étaient huit à combattre pour le titre de championne du monde des moins de 70 kg mercredi.

Plus tôt dans la journée, Michelle Jorgensen était opposée à la Turque Raziye Ulucam. Malgré quelques tentatives au sol, l’athlète de la Colombie-Britannique n’a pas réussi à s’inscrire au pointage et a été surprise par un ippon après un peu plus de deux minutes de combat.

Ce revers a envoyé la Canadienne au repêchage face à Altantsetseg Nyamaa, de la Mongolie. Cette dernière est vite passée à l’offensive, mais Jorgensen s’est bien défendue et a obtenu un waza-ari pour ensuite en signer un deuxième pour concrétiser sa victoire quelques secondes plus tard.

« Michelle a terminé en force cet affrontement et ç’a été une certaine surprise, parce qu’elle a marqué deux fois debout, alors qu’elle est une spécialiste au sol, a raconté Andrzej Sadej. Contre la Turque, à son premier combat, elle aurait toutefois dû en faire plus pour amener le duel au sol, mais elle a raté sa chance de le faire. »

C’est la championne paralympique en titre, la Brésilienne Alana Maldonado, qui a raflé les grands honneurs après avoir vaincu Raziye Ulucam en grande finale. Ina Kaldani a été accompagnée de Khanim Huseynova, de l’Azerbaïdjan, sur la troisième marche du podium.

Mardi, Priscilla Gagné est devenue vice-championne du monde chez les moins de 57 kg, tandis que Christina Mowatt s’est classée cinquième de cette catégorie.

« On repart avec une médaille d’argent et deux cinquièmes places, alors c’est une belle performance pour notre petite équipe », a conclu Sadej.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
[email protected]

Login

Lost your password?