Alix Renaud-Roy et Étienne Briand en bronze

Judo Canada met en nomination deux athlètes pour la sélection dans Équipe Canada pour les Jeux paralympiques de Rio 2016
29 December 2020
Tony Walby éliminé par le champion des Jeux de Toronto
29 December 2020

Montréal, 28 août 2016 – L’équipe canadienne de judo repartira avec deux médailles de bronze de la Coupe européenne qui a eu lieu à Sarrebruck, en Allemagne. Alix Renaud-Roy (-70 kg) et Étienne Briand (-81 kg) ont tous deux monté sur la troisième marche du podium de leur catégorie respective dimanche.

En qualifications, Renaud-Roy a d’abord reçu un laissez-passer puis a remporté ses deux combats par ippon contre l’Allemande Meike Wegner et la Britannique Katiejemima Yeatsbrown. La judoka de La Pocatière s’est ensuite inclinée en demi-finale par ippon face à la Française Clémentine Louchez.

À son combat pour la médaille de bronze contre l’Allemande Lea Pueschel, il n’a fallu que 49 s à la Québécoise pour mettre fin au combat par ippon. « Pour le dernier combat, je savais quel était le plan de match et ce que je devais faire. Et finalement, ç’a été encore mieux que nous pensions », a commenté la Canadienne de 23 ans.

« Ça fait du bien au moral et un bel ippon juji en bronze, sans bavure. C’est sa première médaille depuis sa blessure. C’est reparti », a ajouté l’entraîneur de l’équipe canadienne Jean-Pierre Cantin.

Étienne Briand a eu une journée chargée. Dans la phase de préliminaires, l’athlète de Sept-Îles a vaincu par ippon le Néerlandais Arno Savelkoul et par waza-ari le Suédois Olle Mattsson avant de s’incliner contre le Néerlandais Thomas Snijders.

Au repêchage, il a enchaîné les victoires face à l’Allemand Sascha Schmitz, le Néerlandais Graatje Weber et Timo Cavelius de l’Allemagne. Finalement, à son dernier affrontement, le Canadien a eu le dessus sur son adversaire des Pays-Bas au bout de cinq minutes. Un yuko a été suffisant pour vaincre Jesper Smink.

« Bien entendu, tous veulent gagner des médailles, mais il faut être prêt au combat et aller en guerre, a fait savoir l’entraîneur. Il a gagné six combats, c’est une grosse journée! Il faut le faire. Il faut être capable de bien gérer la journée pour toujours être prêt à chaque combat. »

Top-10 pour Coulombe et Deschênes

Mina Coulombe (-78 kg), de Baie-Comeau, a pris le 5e rang. Elle a reçu un laissez-passer, puis a perdu son premier affrontement par ippon face à la Néerlandaise Larissa Groenwold. Au repêchage, elle s’est défaite de la Luxembourgeoise Monique Kedinger par ippon, mais c’est la Française Christelle Garry qui a eu le dessus par ippon à son dernier combat.

De son côté, le Lavallois Marc Deschênes a terminé 7e des -100 kg. Le Canadien a perdu son premier combat face au Néerlandais Sjors Riddersma après avoir reçu deux laissez-passer. Au repêchage, il est sorti vainqueur par ippon contre l’Allemand Erik Becker, mais a fini sa journée sur une défaite par ippon contre le Suisse Patrick Moser.

Le Trifluvien Olivier Gobeil St-Amand (-81 kg) et le Montréalais Louis Krieber-Gagnon (-90 kg) n’ont pas obtenu de classement.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966

Login

Lost your password?