Courte journée pour Bouchard et Guica aux Mondiaux

Trois médailles canadiennes sur les tatamis des Jeux panaméricains
29 December 2020
Roberge et Deschênes s’inclinent d’entrée de jeu
29 December 2020

Montréal, 25 août 2015 (Sportcom) – Les judokas canadiens ont connu de courtes sorties mardi, aux Championnats du monde qui sont disputés à Astana, au Kazakhstan. Antoine Bouchard a été éliminé au deuxième tour chez les moins de 66 kg tandis qu’Ecaterina Guica, en action dans la catégorie des moins de 52 kg, a été stoppée à son premier duel.

« Ça s’est terminé un peu trop rapide à mon goût » a, admis Bouchard, battu par le neuvième judoka au monde, l’Azéri Nijat Shikhalizada, à son deuxième combat de la journée.

« Nous nous étions affrontés il y a environ un mois et demi et ç’avait été un match à sens unique en sa faveur », a mentionné l’athlète de Saguenay, classé au 16e rang mondial.  « Cette fois, mon plan de match était d’être agressif sur ses mains, mais j’ai fait une erreur et il a pu marquer », a ajouté celui qui a été défait par waza-ari.

C’est en contre-attaquant que le judoka québécois s’est fait surprendre. « Il a réussi à m’avoir. Je ne pensais pas qu’il allait être aussi fort sur la technique », a-t-il mentionné.

En première ronde, Bouchard, qui a célébré son 20e anniversaire lundi, s’était d’abord défait de Mathews Punza, du Zambie, 291e au monde. « C’est toujours un peu moins évident d’affronter quelqu’un qui est beaucoup moins bien classé que toi, car il y a la pression de gagner le combat », a-t-il affirmé.

Si Punza a été le premier à marquer en réussissant un yuko, Antoine Bouchard n’a pas tardé à répliquer, scellant l’issue de la rencontre en lui servant un ippon. « Le fait qu’il a marqué en premier m’a réveillé et j’ai marqué dès la séquence suivante, a-t-il expliqué. C’était un bon premier tour pour me mettre dans la compétition. »

Chez les femmes, la Montréalaise Ecaterina Guica, 30e au monde chez les moins de 52 kg, a fait face à Tsolmon Adiyasambuu, 26e. L’athlète de la Mongolie a mis fin au parcours de Guica en marquant trois yuko.

Mercredi, Catherine Beauchemin-Pinard (-57 kg), Étienne Briand (-73 kg) et Arthur Margelidon (-73 kg) seront les athlètes canadiens en action aux Championnats du monde.

 

-30-

 

 

Login

Lost your password?