Cinquième, Kyle Reyes garde la tête haute

Beauchemin-Pinard et Margelidon grimpent sur le podium à nouveau
3 April 2021
Kyle Reyes domine et décroche l’or à Guadalajara
18 April 2021

Le judoka canadien Kyle Reyes a conclu la dernière journée d’activités du Grand Chelem d’Antalya au pied du podium des moins de 100 kg, samedi, en Turquie. Une cinquième place dont il compte bien tirer des leçons en vue des prochaines compétitions.

L’Ontarien a été surpris à son dernier combat de la journée face à Grigori Minaskin, de l’Estonie. Ce dernier a marqué un ippon pour mettre fin aux hostilités après seulement neuf secondes.

« Pour être honnête, je ne suis pas sûr de savoir ce qui s’est passé, mais je pense que j’ai entrepris le combat trop lentement. Je ne m’attendais pas à une attaque aussi rapide dès le départ », a affirmé Reyes, qui se mesurait à Minaskin pour la première fois de sa carrière.

Après avoir vaincu par ippon le Danois Mathias Madsen et le Biélorusse Mikita Sviryd, il a perdu contre le Russe Arman Adamian. Une victoire au repêchage face à Mukhammadkarim Khurramov, de l’Ouzbékistan, lui a permis de combattre pour une médaille de bronze.

« Je suis déçu de mon dernier combat, mais ç’a été une belle journée. Je n’avais pas participé à un tournoi de l’IJF depuis un bon moment et ça faisait longtemps que je n’avais pas vécu cette nervosité, mais j’ai bien aimé ma journée. Je dois seulement mieux connaître mon adversaire et m’entraîner davantage », a précisé le médaillé de bronze des plus récents Championnats panaméricains, disputés en novembre 2020.

Dans la même catégorie, Shady El Nahas a perdu son seul affrontement du tournoi. Celui qui a décroché la médaille d’or des moins de 100 kg au Grand Chelem de Tbilissi a cette fois-ci été défait par le Serbe Aleksandar Kukolj, qui l’a emporté par waza-ari.

Les deux Canadiens en action chez les moins de 90 kg, Zachary Burt et Mohab El Nahas, ont eux aussi été limités à un combat samedi. Burt a perdu par waza-ari contre le Kazakh Yersultan Muzapparov, puis El Nahas a été éliminé par l’Israélien Li Kochman, qui a fini sur la troisième marche du podium.

Dans la catégorie des plus de 100 kg, Marc Deschênes a conclu sa journée avec une victoire et une défaite. Il a vaincu le Sénégalais Mbagnick Ndiaye avant de s’incliner face au Tchèque Lukas Krpalek au tour suivant.

L’équipe canadienne boucle ainsi le Grand Chelem d’Antalya avec quatre médailles. Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg) et Arthur Margelidon (-73 kg) ont obtenu une médaille de bronze vendredi, tandis que Christa Deguchi a vaincu Jessica Klimkait en finale des moins de 57 kg pour terminer au sommet du podium de cette catégorie.