« C’était à mon tour de briller » – Nikola Petrovic

De l’expérience plutôt que des victoires
19 March 2022
Transmettre la passion, un judogi à la fois
28 March 2022
Photo Joao Gregorio
Nikola Petrovic

Montréal, 20 mars 2022 – Le Britanno-Colombien Nikola Petrovic avait de grandes attentes pour la Coupe européenne junior de judo présentée à Coimbra, au Portugal. À sa quatrième compétition internationale, Petrovic n’a pas déçu en s’emparant de la médaille de bronze chez les moins de 100 kg.

« Honnêtement, je n’avais jamais de grandes attentes dans mes compétitions précédentes. Cette fois-ci, j’ai mis énormément de travail à l’entraînement, je suis plus en forme que jamais et je savais que c’était à mon tour de briller », a-t-il expliqué.

En finale pour le bronze, le Français Marc Soumahoro a été disqualifié pour conduite antisportive en demi-finale, offrant ainsi la médaille à Petrovic par forfait. L’athlète de 18 ans a toutefois affirmé avoir eu son meilleur combat de la journée au début du repêchage contre le Portugais Guilherme Silva.

« Mon combat le plus difficile a été celui tout de suite après ma défaite en finale de mon groupe. Le Portugais était aussi gros que moi et il était très solide. J’avais beaucoup de choses dans la tête, mais j’ai été capable de me concentrer. C’était tout ou rien à partir de ce moment-là. »

Le représentant de l’unifolié a ensuite battu le Britannique Gregor Miller pour atteindre une finale pour la médaille de bronze.

En début de journée, Petrovic avait défait l’Espagnol Antonio Sandino Ramos dans son premier combat. Il a ensuite subi sa seule défaite de la journée contre l’Italien Francesco Basso, qui a remporté l’autre médaille de bronze.

« Je me sentais bien contre l’Italien, mais une erreur m’a coûté le combat. J’ai été capable de passer à autre chose, notamment avec l’aide de mon entraîneur Sasha Mehmedovic. J’y suis allé un combat à la fois par la suite pour finir avec la médaille de bronze », a ajouté Petrovic.

Également en action chez les moins de 100 kg, Mikhail Akbashev (Manitoba) a compilé une fiche de deux victoires et deux défaites alors que son chemin s’est arrêté tout juste avant l’autre combat pour la médaille de bronze.

En finale de cette catégorie, le Néerlandais Silvan Bulthuis a défait l’Autrichien Huber Illmer pour mettre la main sur la médaille d’or.

Les Québécois Alec Garand (-90 kg) et David Popovici (-81 kg) ont pour leur part été limités à un seul combat où ils ont tous les deux subi la défaite.

Du côté féminin, Amélie Grenier (Québec) a connu une bonne journée chez les moins de 52 kg, remportant trois combats sur cinq et se classant septième. Grenier a battu l’Espagnole Marta Nuno de la Rosa Centeno et la Portuguaise Alessia Tortorici avant de baisser pavillon en finale de son groupe contre l’Italienne Giulia Carna, éventuelle médaillée d’argent.

Au repêchage, Grenier a vaincu l’Autrichienne Larissa Sickinger avant de voir sa journée de travail prendre fin contre l’Espagnole Laura Gomez Antona.

Dans la même catégorie que Grenier, Evelyn Beaton (Alberta) a remporté ses deux premiers matchs de la journée avant de s’avouer vaincue contre la future médaillée d’or, l’Espagnole Ariane Toro Soler. Beaton n’a pas réussi à se reprendre au repêchage, étant battu d’entrée de jeu par l’Italienne Asia Sassi.

Chez les moins de 48 kg, Marie-Pier Gingras (Québec) et Anne Lee (Ontario) ont perdu leurs deux combats du jour. Dans la même catégorie, la Québécoise Heidi Quach a été défaite à son seul combat du jour.

Finalement, l’Albertaine Kondelia Karas et la Britanno-Colombienne Éibhleann Alexander (-57 kg) ont toutes les deux perdu leur premier combat.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès

Directeur général adjoint

Judo Canada

(514) 668-6279

[email protected]

Login

Lost your password?