Jumber Meladze réussit sa rentrée canadienne

Étienne Briand surpris par un ancien partenaire d’entraînement
4 June 2022
John Jr Messe A Bessong : faire sa place parmi les hommes
5 June 2022

Montréal, 4 juin 2022 – Jumber Meladze représentait le Canada pour la toute première fois de sa jeune carrière, samedi, à l’occasion de la Coupe européenne junior de Graz, en Autriche. Le judoka de 18 ans a profité du moment pour démontrer son talent et sa force de caractère en concluant une journée éprouvante avec une cinquième place.

Jumber Meladze en blanc
Photo : Oliver Sellner – Union européenne de judo

La route a été longue, mais Meladze est parvenu à se frayer un chemin jusqu’à l’une des finales de bronze chez les moins de 73 kg, où il était confronté à l’Allemand Jano Ruebo. À son septième et dernier combat du jour, l’athlète originaire de la Géorgie s’est une fois de plus montré coriace, mais la fatigue et les pénalités ont tranché en faveur de son rival.

« Jumber a pris les devants tôt dans le combat, mais il a reçu deux pénalités et le momentum a changé de côté. Son adversaire est revenu pour marquer à son tour et, ensuite, on a légèrement perdu le focus. On sentait la fatigue et c’est finalement un troisième shido qui a mis fin au combat. C’est dommage, car on croyait vraiment que ça allait de notre côté », a indiqué l’entraîneur Sasha Mehmedovic à l’issue du tournoi.

Ce revers a du même coup mis fin à la séquence victorieuse de Meladze, qui avait remporté ses trois affrontements précédents au repêchage pour atteindre le duel pour la médaille de bronze. Un exploit qui témoigne de toute sa résilience, aux dires de Mehmedovic.

« Plus il avançait dans le tournoi, plus il avait du rythme. Il a rapidement réalisé qu’il devait en faire encore plus pour monter sur le podium et il a été capable de se démarquer contre des judokas de haut niveau. C’est tout à son honneur. »

Au bout du compte, seuls Jano Ruebo et le Japonais Ryuga Tanaka, éventuel champion de la catégorie, sont parvenus à vaincre Jumber Meladze, qui ressortira fièrement de sa première compétition internationale dans les couleurs de l’unifolié.

« On savait qu’il avait du talent et il a fait très bonne impression, a poursuivi Mehmedovic. Non seulement aux yeux des entraîneurs, mais aussi de ses nouveaux coéquipiers. Il a montré à tout le monde qu’il peut rivaliser avec les meilleurs au monde. »

Également en action chez les moins de 73 kg, Munkhjin Batdorj a pour sa part bouclé son tournoi avec une fiche d’une victoire et deux revers. Le Québécois a remporté son premier duel face au Tchèque Simon Krizek, avant de subir la défaite contre le Géorgien Giorgi Loladze, cinquième au terme de la compétition. Batdorj s’est ensuite dirigé au repêchage, mais a subi l’élimination aux mains du Kazakh Bekassyl Beisembayev.

Du côté féminin, Meadow Macdonald (-63 kg) a été la seule représente canadienne à signer une victoire sur les tatamis de Graz, samedi. L’Albertaine s’est d’abord inclinée contre une éventuelle médaillée de bronze, l’Ouzbek Esmigul Kuyulova, avant de revenir en force au repêchage pour vaincre la Serbe Kristina Nisavic. Son parcours a toutefois pris fin au tour suivant, en raison d’une défaite contre l’Italienne Antonietta Palumbo.

À l’image de sa coéquipière, Yanis Hachemi (-66 kg) a lui aussi été vaincu en deuxième ronde du repêchage, où il était confronté au Croate Nikola Zorotovic. Plus tôt dans la journée, Hachemi avait vaincu coup sur coupl’Allemand Marek Zimmermann et le Polonais Bruno Jesionek avant de s’incliner contre l’Ouzbek Nursultan Zaizagaliyev, sacré champion de la catégorie quelques heures plus tard.

« Munkhjin, Meadow et Yanis ont beaucoup appris aujourd’hui (samedi). Ce sont de très jeunes athlètes et ils ont un peu moins d’expérience dans ce genre d’événement. Ils ont démontré de très belles choses et cette compétition sera utile pour leur développement. Ils savent un peu mieux où ils se retrouvent au niveau mondial et ils sauront sur quoi travailler pour s’améliorer et éventuellement gagner dans ces tournois. C’est une expérience très positive », a conclu Mehmedovic.

Aussi du tournoi chez les moins de 66 kg, le Québécois Frédéric De Cardaillac a perdu à sa première sortie du jour et n’a pu poursuivre son chemin. Le scénario s’est avéré similaire pour ses compatriotes Sarah Ekosky (-63 kg), Kiera Westlake (-63 kg), Laurence Biron (-70 kg), Norbert Peter Andras (-60 kg) et Gunner Floyd (-73 kg), qui ont tous été éliminés à l’issue de leur premier combat.

Les activités reprendront dimanche à la Coupe européenne de Graz. Les Canadiens Evelyn Beaton (-52 kg), Eibhleann Alexander (-57 kg), Kondelia Karas (-57 kg), David Popovici (-81 kg), Guillaume Gaulin (-81 kg), Alec Garand (-90 kg), Michael Akbashev (-100 kg), Nikola Petrovic (-100 kg) et John Jr Messe A Bessong (+100 kg) fouleront les tatamis pour l’occasion.

-30-

Rédaction : Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
[email protected]

Login

Lost your password?