Alexandre Arencibia obtient une cinquième place à son retour sur les tatamis

Elnahas se classe cinquième pour conclure des Jeux olympiques historiques pour le judo canadien
30 July 2021
La famille avant les Olympiques, le choix naturel de Kelita Zupancic
20 August 2021

Coupe européenne junior d’Udine

Montréal, 12 août 2021 – C’était un retour à la compétition pour plusieurs judokas canadiens à l’occasion de la Coupe européenne junior d’Udine, en Italie, une compétition qui réunissait plus de 350 participants provenant d’une trentaine de pays. Les Canadiens Alexandre Arencibia et Isabelle Harris se sont d’ailleurs démarqués, jeudi, avec une cinquième et une neuvième place dans leur catégorie respective.

Photo Judo Canada
Alexandre Arencibia (en blanc).

En action chez les moins de 90 kg, Arencibia a terminé au pied du podium après une longue journée de travail. Défait d’entrée de jeu par le Russe Adam Sangariev, éventuel médaillé d’argent, le Montréalais a poursuivi en venant à bout du Suédois Karl Baathe et du Hongrois Peter Safrany au repêchage. Arencibia a finalement dû s’avouer vaincu dans le duel pour l’obtention de la médaille de bronze par le Slovaque Benjamin Mataseje.

Malgré la défaite, l’entraîneur Jean-Pierre Cantin s’est dit satisfait de la prestation du Québécois, qui effectuait son retour à la compétition après plusieurs mois d’inactivité. « Alexandre a été notre meilleur athlète aujourd’hui (jeudi) avec sa cinquième place. À son combat de médaille de bronze, il a perdu par des shidos pour non-combativité. C’était une belle performance dans les conditions actuelles. »

De son côté, Harris a également connu une bonne journée chez les moins de 63 kg. L’athlète de 20 ans a conclu avec une fiche d’une victoire et deux défaites. À son dernier combat, elle a baissé pavillon par accumulation de shidos face à l’Espagnole Laura Vazquez Fernanadez alors qu’elle l’avait précédemment projetée au sol pour waza-ari.

« Elle a été pénalisée pour des sorties de tapis et de fausses attaques. Ce sont des erreurs qu’elle ne fait jamais, normalement. D’ailleurs, tout comme Alexandre, Isabelle n’a perdu que contre une médaillée du tournoi », a fait remarquer Cantin.

Ce dernier a aussi noté que ces petites erreurs ont été effectuées par plusieurs athlètes de l’unifolié lors de la compétition. L’entraîneur mentionne que les mois passés loin des tatamis sont en partie responsables de la situation. Il demeure persuadé que le temps arrangera les choses.

« Beaucoup de nos athlètes se battent bien et réussissent à projeter leurs adversaires. Mais en même temps, ils font beaucoup de petites erreurs qui leur coûtent des victoires. »

Aussi en action jeudi à Udine, Keagan Young (-90 kg) a terminé la journée avec une victoire et une défaite. Amélie Grenier (-52 kg), Eibhleann Alexander (-57 kg), Justine Simard (-63 kg) et Payton Harris (-81 kg) ont quant à eux été défaits à leur seul et unique combat du jour, alors que Ian Ryder (-100 kg) a subi deux défaites.

Mercredi, Coralie Godbout est la Canadienne qui a obtenu le meilleur résultat du pays, une septième place dans le tableau des moins de 78 kg, alors qu’elle a remis une fiche d’une victoire et deux défaites. La Québécoise a eu raison de la Russe Liubov Orlava à son premier combat. Elle a ensuite été défaite par la Hongroise et éventuelle médaillée de bronze Szilvia Farkas. Une fois au repêchage, elle s’est butée à l’Italienne Carolina Mengucci.

La performance de Godbout est d’autant plus méritoire qu’elle n’était pas à 100 % de ses capacités physiques.

« Septième avec une blessure à la cheville, c’est une excellente performance pour Coralie. On ne pensait même pas qu’elle aurait été en mesure de se battre lorsque l’accident est arrivé samedi dernier. Elle a démontré beaucoup d’acharnement et de détermination », a déclaré Cantin.

L’Ontarienne Alexandria Le Fort a elle aussi remis une fiche d’une victoire et deux défaites, ce qui l’a classée au neuvième rang de la catégorie des moins de 70 kg. Elle a d’abord plié l’échine contre la Française Kaila Issoufi, qui terminera la journée sur la troisième marche du podium. Elle a ensuite su se relever de cette défaite pour s’imposer contre l’Autrichienne Pia-Jacqueline Kraft. Son parcours s’est ensuite arrêté face à la Russe Daria Vasileva.

« C’est un excellent retour à la compétition pour Alexandra, je suis très fier d’elle », a mentionné l’entraîneur canadien.

Chez les moins de 73 kg, Finn Shroeder et Justin Lemire ont tous les deux remporté un combat et subi un revers. Ils n’ont pas été classés.

Joel Demaere (-60 kg), Malcolm Pelletier (-66 kg) et Bogdan Jora (-73 kg) n’ont pas non plus obtenu de classement après avoir encaissé une défaite à leur seule sortie.

« Après plus de 18 mois sans compétition, nos juniors ont finalement brisé la glace. Je ne m’attendais à rien en venant ici , sauf de se mouiller les pieds et de reprendre du service. Maintenant, on a du pain sur la planche pour revenir au niveau et se préparer pour le prochain tournoi », a conclu Cantin.

-30-

Rédaction : Sportcom pour Judo Canada

Source :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
[email protected]

Login

Lost your password?