Lasha Tsatsalashvili sacré champion à Lima

Classement final des clubs U18 2022
4 April 2022
John Jr. Messé A Bessong n’avait pas dit son dernier mot
11 April 2022

Les judokas canadiens remportent quatre médailles chez les cadets

Montréal, 9 avril 2022 – Le Canadien Lasha Tsatsalashvili a été impérial, samedi, aux Championnats panaméricains et océaniens cadets disputés du côté de Lima, au Pérou. Son brio lui a permis d’être sacré champion chez les moins de 73 kg à l’issue de la journée.

Tsatsalashvili a été parfait lors de cette compétition, où il a remporté ses trois combats par ippon. En grande finale, l’Ontarien a usé de patience et de stratégie pour s’imposer contre le Brésilien Antonio Medeiros Neto.

« Il a vraiment démontré qu’il méritait de gagner aujourd’hui (samedi). Il a eu un combat un peu plus difficile en finale, mais il s’est rapidement adapté et il a eu le dessus sur un très bon adversaire. Il a été très stratégique et il a attendu la bonne occasion pour attaquer et gagner. On s’attendait à une bonne performance et il a très bien fait », a indiqué l’entraîneur Alexandre Émond au sujet de son protégé, qui avait précédemment battu l’Argentin Tiago Parada et le Chilien Augustin Moreno.

John Jr Messe Bessonga lui aussi connu une bonne journée et il a conclu sur la deuxième marche du podium chez les plus de 90 kg. Le Québécois a d’abord défait l’Argentin Francisco Gonzalez en demi-finale, mais n’a pu faire de même face au Brésilien Vitor Fagundes, vainqueur par ippon dans le duel ultime.

« John a démontré du caractère ! Il est revenu de l’arrière dans son premier combat et il dominait la finale. Il a cependant relâché un peu et son rival en a profité. C’a été une erreur fatale, mais c’est bon pour l’expérience et il va certainement apprendre de ça », a poursuivi Émond.

Seul autre Canadien en lice du côté masculin, Raphael Gaanan (-60 kg)n’a pu trouver le sentier de la victoire, samedi. Le judoka de la Colombie-Britannique a perdu ses deux combats pour finir en neuvième place de la catégorie.

Deux fois le bronze chez les filles

Du côté féminin, Aliya Koliaska (-57 kg) et Ekaterina Danilkov (-48 kg)ont mené la charge pour le Canada en raflant toutes deux une médaille de bronze.

Après un triomphe contre la Péruvienne Leticia Saavedra d’entrée de jeu, Koliaska a dû s’avouer vaincue par ippon en demi-finale, où elle était confrontée à la Brésilienne Bianca Rosa, éventuelle championne.

Koliaska, de l’Alberta, s’est toutefois bien reprise en l’emportant contre l’Australienne Ivona Ristevski dans l’une des deux finales de bronze.

Pour sa part, Ekaterina Danilkov a dû trimer dur pour arriver à ses fins. Défaite à son premier affrontement du jour, la Britanno-Colombienne n’a pas baissé les bras pour autant. Elle s’est dirigée vers le repêchage, où elle l’a emporté face à la Colombienne Angie Sanchez pour se frayer un chemin en finale de bronze.

Danilkov a conclu sa compétition de brillante façon en défaisant l’Australienne Clarissa Vumbaca par ippon afin d’atterrir sur le podium.

Également en action chez les filles, Callie Render a aussi atteint une finale de bronze, sans toutefois être en mesure d’obtenir gain de cause. Elle a fini cinquième chez les moins de 63 kg.

Victorieuse à sa première sortie du jour, l’Albertaine a ensuite encaissé un revers contre la future médaillée d’or, l’Américaine Emily Daniela Jaspe, lors de la demi-finale. Elle s’est ensuite frottée à la Chilienne Constanza Perez, contre qui elle s’est inclinée par ippon dans l’un des duels pour le troisième rang.

« Les filles n’ont pas énormément d’expérience dans des compétitions internationales, mais elles ont vraiment fait de bons combats. Elles ont fait face à des adversaires difficiles, mais elles ont tout de même été capables de se démarquer. Ce genre de compétition sert à prendre de l’expérience qui sera très utile pour le futur et elles pourront assurément bâtir sur ça », a conclu Alexandre Émond.

L’action reprendra dimanche à Lima, avec la présentation des activités chez les juniors. Lasha Tsatsashvili, John Jr Messe Bessong, Raphael Gaanan, Aliya Koliaska et Callie Render seront de nouveau de la partie pour le Canada.

Ils seront rejoints par leurs compatriotes Justine Simard (-63 kg), Laurence Biron (-70 kg), Jannessa Keys (+78 kg), Munkhjin Batdorj (-73 kg), David Popovic (-81 kg) et Nikola Petrovic (-100 kg)pour l’occasion.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Login

Lost your password?