Christa Deguchi couronnée championne en moins de deux

François Gauthier-Drapeau cinquième à Budapest
9 July 2022
Une médaille d’or qui fait du bien à Catherine Beauchemin-Pinard
16 July 2022

Montréal, 15 juillet 2022 – Christa Deguchi ne s’est pas éternisée sur les tatamis en finale du Grand Prix de Zagreb, en Croatie. Moins de deux minutes ont suffi à la judoka canadienne pour mettre la main sur la médaille d’or des moins de 57 kg vendredi, la quatrième de sa carrière en Grand Prix.

Photo IJF
Christa Deguchi sur le podium avec sa médaille d’or

De retour à la compétition depuis quelques mois, Deguchi s’est présentée sans complexe devant la Géorgienne Eteri Liparteliani, en grande finale. La représentante de l’unifolié a résisté à une manœuvre de son adversaire avant de passer à l’offensive. Après trois tentatives contrées par Liparteliani, Deguchi a réussi à la projeter au sol pour l’emporter par ippon, 1 minute 52 secondes après le début du combat.

La championne n’était pas montée sur le podium depuis le 1er avril 2021, où elle avait obtenu l’or à Antalya.

« Je suis contente de retourner sur le podium. Ça faisait longtemps que je n’avais pas décroché une médaille d’or ! » a-t-elle déclaré.

« Je sens que je me suis mieux battue qu’à ma dernière compétition en Turquie, en avril. Je veux maintenant garder ce momentum et j’ai hâte aux Jeux du Commonwealth qui auront lieu dans quelques semaines, puis aux Championnats du monde cet automne. »

Vendredi, elle a entamé son parcours avec une victoire par ippon face à la Polonaise Arleta Podolak. Ses deux affrontements suivants se sont décidés en prolongation, où elle a vaincu coup sur coup l’Italienne Veronica Toniolo et la Belge Mina Libeer.

En demi-finale, la Canadienne n’a eu besoin que de 70 secondes pour venir à bout de la Slovène Kaja Kajzer. Une domination qui a mis la table en vue de sa victoire en finale.

Sa sœur cadette, Kelly Deguchi, a fait face à un défi de taille en début de journée, chez les moins de 52 kg. Elle a été éliminée par la Japonaise Uta Abe, championne olympique qui s’est ensuite dirigée vers la médaille d’or à Zagreb.

Julien Frascadore a lui aussi été limité à un duel dans la catégorie des moins de 60 kg. Il a perdu par ippon contre Hakberdi Jumayev, du Turkménistan.

Le Grand Prix de Zagreb reprendra samedi. Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg), Mohab ElNahas (-81 kg), François Gauthier-Drapeau (-81 kg) et Arthur Margelidon (-73 kg) seront à surveiller.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
[email protected]

Login

Lost your password?