Une médaille d’or qui fait du bien à Catherine Beauchemin-Pinard

Christa Deguchi couronnée championne en moins de deux
15 July 2022
Shady El Nahas tourne son attention vers les Championnats du monde
17 July 2022

Montréal, 16 juillet 2022 – Après une sortie plus difficile la fin de semaine dernière à Budapest, en Hongrie, Catherine Beauchemin-Pinard voulait se reprendre rapidement et elle l’a fait de belle façon au Grand Prix de Zagreb, en Croatie, terminant sur la plus haute marche du podium samedi chez les moins de 63 kg.

Photo IJF
Catherine Beauchemin-Pinard (avec la médaille d’or)

« Ça fait du bien de renouer avec le podium, particulièrement après une sortie difficile comme la semaine dernière. Je voulais passer à autre chose rapidement et revenir en force. Je savais ce qui avait moins bien été la dernière fois. Je voulais vraiment aller chercher la médaille d’or en faisant preuve de constance », s’est réjoui Beauchemin-Pinard.

La Montréalaise a fait face à son plus gros défi lors des demi-finales alors qu’elle a affronté la Brésilienne Ketleyn Quadros. Beauchemin-Pinard a réussi un waza-ari après 1 minute 20 secondes de combat et a conservé son avantage jusqu’à la fin du temps réglementaire.

« J’ai saisi une opportunité de marquer un point tôt dans le combat. Je devais rester concentré par la suite pour conserver mon avance. J’avais battu Quadros aux Jeux olympiques, donc je commençais à la connaître. Je savais que ça n’allait pas être facile, mais que c’était envisageable de la battre. »

Anriquelis Barrios devait affronter Beauchemin-Pinard en finale, mais une blessure survenue en demi-finale a tenu la Colombienne sur les lignes de côté et la victoire est revenue à la Canadienne.

Après avoir profité d’un laissez-passer au premier tour, Catherine Beauchemin-Pinard a trimé dur lors de ses deux affrontements préliminaires. Elle s’est d’abord imposée de manière convaincante face à la Néerlandaise Joanne Van Lieshout à son premier combat, avant d’assurer sa place en demi-finale en battant Gankhaich Bold de la Mongolie en temps supplémentaire.

« J’avais beaucoup plus d’expérience que Van Lieshout et je pense que ç’a paru. J’ai été en contrôle du début à la fin même si elle a démontré de belles choses. Ensuite, j’avais battu Bold la semaine dernière, mais je ne voulais pas tomber dans le piège de m’assoir sur mes lauriers. Je me suis concentré sur le moment présent, j’ai appliqué le plan de match et j’ai poussé en prolongation pour l’emporter », a affirmé Beauchemin-Pinard.

« Les compétitions sont très relevées et je vois plusieurs jeunes athlètes qui se démarquent depuis quelques mois, c’est motivant de voir que je remporte l’or dans ces circonstances. Ça me donne une bonne préparation pour les Jeux du Commonwealth, mais surtout pour les Championnats du monde », a-t-elle ajouté.

L’Ontarien Mohab ElNahas a été le seul autre Canadien à remporter au moins un combat samedi à Zagreb. Dans la catégorie des moins de 81 kg, ElNahas a défait l’Israélien Iftach Badash au premier tour avant de baisser pavillon à son affrontement suivant face à l’Allemand Tim Gramkow.

Dans la même catégorie qu’ElNahas, François Gauthier-Drapeau a été défait d’entrée de jeu par le Portugais Joao Fernando.

De son côté, Arthur Margelidon (-73 kg) a perdu dès son premier combat contre le Moldave Adil Osmanov.

Le Grand Prix de Zagreb se poursuit dimanche alors que Shady ElNahas et Kyle Reyes seront en action chez les moins de 100 kg.

Une bonne journée pour Isabelle Harris à Winterthur

Isabelle Harris (-63 kg) a été la meilleure judoka canadienne du côté de la Coupe européenne senior à Winterthur, en Suisse. Harris a terminé la journée avec une médaille de bronze autour du cou après une victoire face à l’Espagnole Maria Oliver Ferra.

La Canadienne a débuté sa journée en force avec une victoire contre la Britannique Jasmine Hacker-Jones. Elle a toutefois vu ses espoirs de médaille d’or s’envoler à son affrontement suivant alors qu’elle a perdu contre l’Allemande et éventuelle médaillée d’or Vivian Herrmann.

Harris a gardé la tête haute au repêchage pour l’emporter face à la Suisse Chiara Friden avant de finalement affronter Ferra.

Joel DeMaere (-60 kg) a conclu la journée avec une fiche d’une victoire et deux défaites alors que Justin Lemire (-73 kg) a été défait à son seul duel de la journée.

Chez les moins de 52 kg, Launa Hinton n’a pas trouvé le chemin de la victoire en deux combats.

La Coupe européenne senior de Winterthur se poursuivra dimanche.

Six Canadiens remportent un combat à Paks

Des huit athlètes canadiens en action samedi à la Coupe européenne junior de Paks, en Hongrie, six ont eu la chance de goûter à la victoire lors de leur premier affrontement de la journée.

Chez les moins de 66 kg, Yanis Hachemi et Frederic De Cardaillac ont tous les deux remporter leur premier combat avant de s’incliner au tour suivant. Même son de cloche pour Jumber Meladze dans la catégorie des moins de 73 kg.

Dans la même division que Meladze, Munkhjin Batdorj a quant à lui eu la chance de se reprendre au repêchage après une fiche de 1-1 dans la phase de groupe. Batdorj s’est toutefois incliné contre l’Allemand Philip Drexler au repêchage. Gunner Floyd (-73 kg) a été défait dès son premier combat de la journée.

Du côté féminin, trois Canadiennes étaient inscrites dans la catégorie des moins de 70 kg. Brae Booth et Laurence Biron ont toutes les deux remporté leur premier combat, mais se sont inclinées dès le suivant. Profitant d’un laissez-passer au premier tour, Justine Simard a toutefois subi la défaite au tour suivant avant d’être battue à nouveau au repêchage.

L’action reprendra dimanche à Paks alors que de nombreux autres athlètes canadiens fouleront les tatamis.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
[email protected]

Login

Lost your password?