Charlize Isabelle Medilo se démarque au concours par équipe

John Jr Messe A Bessong, champion du monde chez les cadets
27 August 2022
Salut, Francine !
30 August 2022

Les compétitions individuelles étant terminées aux Championnats du monde cadets de Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine, c’était l’épreuve par équipe qui était au programme dimanche pour la dernière journée d’activité.

Les représentants de l’unifolié profitaient d’un laissez-passer au premier tour en raison du désistement de l’équipe d’Angola en début de semaine. Le duel quart de finale opposait alors le Canada à l’Azerbaïdjan.

Six catégories étaient au programme pour la journée, les moins de 60 kg, moins de 81 kg et plus de 81 kg chez les garçons ainsi que les moins de 48 kg, moins de 63 kg et plus de 63 kg chez les filles.

Malheureusement, les Canadiens se sont inclinés au compte de 4-2 contre les représentants de l’Azerbaïdjan. Lasha Tsatsalashvili (-81 kg) et Charlize Isabelle Medilo (-48 kg) ont été les deux athlètes à marquer des points pour le Canada.
« Tous les combats ont été bien disputés, nos athlètes ont fourni des efforts honnêtes. C’est certain qu’on aurait aimé finir le duel avec la victoire, c’était 3-2 avant le dernier combat et on a malheureusement perdu. Nous avons été moins bons qu’eux et ils en ont profité », a expliqué l’entraîneur canadien Alexandre Émond.

Les Canadiens avaient l’opportunité de se reprendre au repêchage en faisant face à l’Ouzbékistan. Le tout ne s’est toutefois pas concrétisé alors que les Ouzbeks ont été excellents, l’emportant au compte de 4-1 contre le Canada. Medilo a cette fois été la seule à inscrire son pays au pointage.

« Charlize a été super bonne tout au long de la journée. Elle a remporté ses deux combats. Valiyeva Aydan, la fille de l’Azerbaïdjan qu’elle a battu, avait terminé troisième au tournoi individuel. C’est une belle performance de sa part », a reconnu l’entraîneur.

« Ç’a été encore plus difficile contre l’Ouzbékistan, ils nous ont battus en cinq combats seulement, ce n’était définitivement pas notre meilleure sortie. C’est un peu décevant, on aspirait vraiment à une médaille. Le mélange de fatigue et de manque d’expérience a joué contre nous », a ajouté Émond.

Le tournoi a été remporté par la France qui est venue à bout de l’Azerbaïdjan en grande finale.

Malgré le résultat quelque peu décevant, Alexandre Émond s’est dit heureux de la performance de ses athlètes qui participaient à une compétition par équipe pour la première fois de leur jeune carrière.

« C’est une première expérience par équipe de ce style pour tout le monde, moi y compris. Je pense qu’on a tous appris et on sera encore plus prêts la prochaine fois. Tous nos athlètes se sont présentés pour gagner, on n’avait rien à perdre et les jeunes n’avaient peur de rien, je suis fier de l’effort de toute l’équipe. »

Login

Lost your password?