Rooney et Hu remportent leur première médaille aux Championnats du monde

Le judo canadien enfin de retour au Manitoba!
12 September 2022
Ju, Do, Kan, Ada, Ma, Scott et Roshi arrivent dans la famille!
20 September 2022
Photo FIJ – Sabau Gabriela

Montréal, 14 septembre 2022 – Les vétérans Shane Rooney et Bailey Hu se sont démarqués lors de la première journée de compétition aux Championnats du monde de kata disputés à Cracovie, en Pologne. Les deux Canadiens ont remporté la première médaille de leur carrière aux mondiaux en raflant le bronze au katame-no-kata chez les seniors.

Rooney était particulièrement heureux de cette réussite, lui qui se fait toujours un devoir d’être au sommet de son art lorsqu’il représente le Canada sur la scène internationale.

« Bailey et moi nous sommes entraînés très fort pour cet événement et nous étions en confiance. Nous voulions vraiment revenir à la maison avec l’or, mais nous sommes vraiment contents d’être médaillés aux Championnats du monde. C’est notre première médaille aux mondiaux, mais certainement pas notre dernière », a commenté l’Ontarien.

Rooney et Hu avaient terminé au premier rang de leur groupe avec une récolte de 401 points. Les partenaires qui participent aux compétitions en duo depuis 2017 ont tenu à remercier ceux et celles qui les ont supportés et qui ont cru en eux en route vers cette médaille tant attendue.

« Un merci spécial à Judo Ontario et Judo Canada qui nous ont supportés et qui ont contribué à notre succès et au développement de notre sport au pays. »

Les Néerlandais Tycho Van Der Werff et David Lefevere se sont emparés de la médaille d’or en devançant les Allemands Miriam Sikora et Christian Steinert, qui ont terminé la journée avec l’argent.

Dans la même épreuve, Kelly Palmer et Wesley Enns ont pris le sixième rang de leur groupe et n’ont pas accédé à la finale.

Manuele et Matteo Fantozzi ont été l’autre équipe canadienne à atteindre une finale aux Championnats du monde de kata de Cracovie. Les Ontariens ont participé à la finale en Nage-no-kata dans la catégorie des moins de 23 ans.

Pour s’y rendre, les Fantozzi ont terminé troisièmes de leur groupe en qualification avec une note de 368 points. En ronde ultime, ils se sont classés sixièmes grâce à leur récolte de 366,5 points. Les Français Dylan Meddour et Victoria Kraska sont montés sur la plus haute marche du podium.

Le duo mère-fille composé de Danielle Ferland et Aiko Lachaine a terminé septième de son groupe en Ju-no-kata. La finale a été remportée par les Roumaines Alina Zaharia et Alina Cheru. En mai dernier, Ferland et Lachaine avaient remporté la médaille d’or aux Championnats canadiens ouverts qui étaient disputés à Montréal.

Finalement, en Goshin-jutsu, Allyn Takahashi et Tony Walby se sont classés 11e en qualification et n’ont pas été en mesure de se rendre en finale. Les Japonais Koo Ikeda et Fumitaka Sakamaki ont obtenu un impressionnant total de 568,5 points en finale pour rafler l’or.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
[email protected]

Login

Lost your password?