Une fois l’argent et deux fois le bronze au jour 1 de l’Open panaméricain de Bogota

Joymo, le tout nouveau partenaire de Judo Canada
21 September 2022
Cinq médailles de bronze pour finir ce séjour colombien
25 September 2022

Montréal, 24 septembre 2022 – Il n’y avait que deux judokas canadiennes en action, samedi, à la première journée de l’Open panaméricain de Bogota, mais elles ont toutes les deux été médaillées ! Isabelle Harris, de la Colombie-Britannique, a été décorée de l’argent chez les moins de 63 kg, tandis que l’Albertaine Evelyn Beaton (moins de 52 kg) quittera la Colombie avec une médaille de bronze. L’autre médaille canadienne du jour a été remportée par le Québécois Yanis Hachemi qui est monté sur la troisième marche du podium des moins de 66 kg.

Photo: Judo Canada
Evelyn Beaton, Isabelle Harris et Yanis Hachemi.

« Je voulais me rendre jusqu’au bout, mais je suis un petit peu déçue du résultat final. Ceci étant dit, j’ai fait de bons combats, même si ce n’était pas la meilleure façon de finir ma journée », a commenté Isabelle Harris à sa sortie du podium.

Opposée à l’Argentine Agustina De Lucia en grande finale, la Canadienne a perdu par immobilisation.

« Je savais un peu à quoi m’attendre et je me sentais vraiment bien en début de combat, sauf que je me suis fait surprendre. […] J’ai maintenant hâte à la prochaine compétition pour améliorer certaines choses. J’ai été médaillée à mes trois derniers tournois, alors je vais dans la bonne direction. »

Avant ce combat, la Britanno-Colombienne avait vaincu coup sur coup les Mexicaines Katia Castillo et Julieta Parez.

« C’est une bonne journée ! » a reconnu l’entraîneur Sasha Mehmedovic. « Je pense sincèrement que Isabelle pouvait être sur la plus haute marche du podium. Elle dominait le match, elle a fait une bonne attaque, mais son adversaire l’attendait et elle l’a étranglée au sol. »

Pour sa part, Evelyn Beaton avait d’abord vaincu l’Équatorienne Scheccid Rivera avant d’être défaite par la Mexicaine Pauline Martinez. Beaton est revenue en force dans son match de médaille de bronze pour avoir raison de la Colombienne Aixa Celene Rojas par ippon.

Chez les hommes de moins de 66 kg, Yanis Hachemi a subi sa seule défaite du jour en quatre affrontements contre l’Équatorien et futur médaillé d’or, Lenin Preciado. Hachemi a su mettre ce revers derrière lui pour finir sa journée en beauté avec un ippon contre l’Argentin Rodrigo Jara, bon pour le bronze. Dans cette même catégorie, le Québécois Julien Frascadore a été vaincu à son unique affrontement du jour.

« Pour Yanis (Hachemi) et Evelyn (Beaton), il en sont à leurs débuts sur la scène internationale senior. Ils sont jeunes et sont l’avenir du judo au Canada. Je suis heureux de ce qu’ils ont fait », a poursuivi Mehmedovic.

Le retard accumulé pendant les pauses forcées de la pandémie se comble enfin se réjouit l’entraîneur.

« Ils gagnent des combats et de la confiance et c’est ce qui rend ces séjours si positifs. […] Les tournois panaméricains sont importants, car ils vont retrouver ces athlètes aux Championnats panaméricains et aux Jeux panaméricains. Ce qui est fait ici, ça compte pour ce qui s’en vient, car ils peuvent mettre en tournoi ce qu’ils pratiquent à l’entraînement. »

Dans le tableau des moins de 73 kg, les Québécois Munkhjin Batdorj et Justin Lemire ont connu un sort identique : ils ont perdu leur premier combat après avoir profité d’un laissez-passer au premier tour et n’ont pas obtenu de classement.

L’action reprendra dimanche et plusieurs Canadiens seront dans les derniers tableaux féminin et masculins.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
[email protected]

Login

Lost your password?