Une belle confiance pour des premiers Championnats majeurs

Deux combats pour Nikola Petrovic à Guayaquil
13 August 2022
Un avenir prometteur pour la recrue Charlize Isabelle Medilo
25 August 2022

Deux Canadiens étaient en action mercredi lors de la première journée d’activité aux Championnats du monde cadets disputés à Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine. Angelina McCristall et Denis Neyolov n’ont pas trouvé le chemin de la victoire, mais cette situation n’a pas empêché leur entraîneur de retenir du positif de cette sortie.

Photo IJF (c) Kulumbegashvili Tamara
Angelina McCristall et Denis Neyolov

Chez les moins de 44 kg, Angelina McCristall a été opposée à l’Espagnole Marta Beorlegui Oses dès le premier tour. Confiante et agressive en début d’affrontement, McCristall aura finalement été trop gourmande et son adversaire a su en profiter pour l’emporter.

« Angelina a très bien commencé son duel et elle a voulu rapidement prendre le contrôle. Lorsqu’elles étaient toutes les deux au sol, Angelina a vu une opportunité de ne-waza. Malheureusement, cette stratégie l’a placé dans une position vulnérable et l’Espagnole a réussi une clé de bras qui a été fatale pour Angelina », a commenté l’entraîneur provincial de l’Ontario James Millar, qui s’est dit fier de voir la volonté et l’agressivité de sa protégée.

Du côté masculin, Denis Neyolov (-55 kg) a lui aussi été défait d’entrée de jeu à Sarajevo lorsqu’il a affronté Enkhsaikhan Jugdergarav de la Mongolie. Chancelant en début de combat, Neyolov a réussi à gagner en confiance au fil de l’affrontement.

La victoire semblait à la portée de l’Ontarien, mais Judgergarav est demeuré sur ses gardes jusqu’à la toute fin de l’affrontement et l’a finalement emporté par ippon.

« Denis a commencé l’affrontement en laissant beaucoup de marge de manœuvre à son adversaire qui pouvait dicter le rythme du duel. Plus le temps passait, plus on sentait que Denis prenait confiance. Le match était extrêmement serré et c’est finalement une attaque contrée en ippon qui aura donné la victoire à l’adversaire de Denis », a mentionné Millar.

Même si les résultats n’ont pas été au rendez-vous mercredi, James Millar s’est dit agréablement surpris de l’attitude d’Angelina McCristall et Denis Neyolov, qui participaient tous les deux à leurs premiers Championnats majeurs.

« Ils n’ont pas été impressionnés par l’envergure du moment et ils ont semblé en profiter pleinement. La confiance dont ils ont fait preuve cadre parfaitement avec les valeurs de Judo Canada. Ils sont voués à un bel avenir », a-t-il ajouté.

Les Championnats du monde cadets se poursuivront jusqu’à dimanche alors que 18 autres athlètes de l’unifolié fouleront les tatamis de Sarajevo.

Login

Lost your password?